Your SEO optimized title

Diane Bellego : Décembre 2021. Feu. Unir Dragon et Phœnix.

Décembre 2021, incandescence, bouleversements inattendus, métamorphose, mourir pour renaitre.
 

L’énergie Feu est puissante. Très puissante.
Les énergies vont crescendo et culminent en fin d’année.
“L’Ancien et le Nouveau” risquent de s’affronter avec un maximum d’intensité.

Ce Feu est Force universelle de révélation, de mise en lumière, de métamorphose.
Ce Feu ne peut être maitrisé, tout comme les Forces universelles ne peuvent être maitrisées.
Ce Feu est l’Évolution en mouvement. La lumière est en chemin, irrémédiablement.
Ce Feu est une bénédiction, une grâce de la Vie Une, de l’Univers partie prenante de la grande Transition. Il consume, transforme ce qui n’a plus lieu d’être.

Nous ne pouvons pas maitriser ce Feu. Nous pouvons le canaliser.
Chacun est appelé à canaliser son propre feu en le guidant au Cœur et s’ouvrir à la compassion et ce que cela demande.
Les énergies sont si intenses et inattendues qu’il est probable que ce Feu s’exprimera à travers nos dragons intérieurs reflétés évidemment à l’extérieur, afin de ne pouvoir ignorer la puissance originelle -ombre et lumière-  qui habite nos profondeurs.

Puissance originelle, ancestrale, divine
Décembre nous enjoint d’offrir nos dragons destructeurs intérieurs au Feu d’amour vrai, inconditionnel afin de déployer le Dragon de Compassion.
Celui-ci est le Gardien de notre puissance originelle, ancestrale, divine et originelle.
Il est Porteur du Féminin sacré dans sa dimension alchimique compassionnelle qui danse et s’accorde avec l’imprévu, l’accueille, l’étreint jusqu’au pardon, par – Don.
Le Féminin sacré en nous, que nous soyons homme ou femme, pourra alors donner naissance à ce qui ne peut être prévu, issu de la créativité de l’instant présent.

Autoriser la naissance du Nouveau demande de laisser aller, partir, mourir ce qui déjà n’est plus, ce qui ne sert plus, ce qui obstrue le Nouveau.
Même si notre personnage préfère l’ignorer, le refouler et a peur de l’inconnu. C’est le passage obligé pour renaitre de nos cendres, tel le Phœnix.

Proposition spirituelle de décembre : Canaliser le Feu universel de métamorphose.
Unir Dragon et Phœnix dans la Magie du Cœur

Décembre 2021, ce n’est pas de la gnognotte.
Mais éveilleurs, phares de lumière, artisans de paix, pilier d’amour, nous sommes. Décembre nous appelle.

Concrètement et spécifiquement
Décembre est un des mois les plus intenses de 2021 qui est une des années les plus intenses et imprévisibles jamais connues. Décembre se présente puissamment intense et imprévisible.
Attendons-nous à des surprises de tailles, des retournements de situations, des évènements inattendus, des révélations, des ruptures, des changements brutaux…
Ces ruptures vont générer des changements profonds, parfois douloureux mais bénéfiques à plus long terme.
Accepter de laisser partir l’ancien va nous demander d’ouvrir notre Cœur à la perte, au chagrin, au vide, à la confiance, à la foi.

 

Confiance et foi.
Ces changements sont la réponse de la Source Une qui répond à nos choix, à ce que nous avons nourri consciemment ou non, qui exauce nos prières.
Même s’ils ne semblent pas positifs à priori, ils le sont.
Même s’ils semblent contrecarrer ce à quoi en superficie nous aspirons, ils vont se révéler bénéfiques pour l’accomplissement du projet de notre âme.
Nous digérerons ces changements avec plus ou moins d’aisance et de grâce, selon le travail intérieur accompli, nous le savons bien. Là aussi nous avons le choix.
Souvenons-nous, c’est un cadeau.
Nous nous apprêtons à récolter ce que nous avons semé. Selon la Loi Universelle de Réflexion et de Création, de l’Équilibre – cause à effet – karma, même principe.

 

Patience et discernement.
Beaucoup de confusion probable en décembre avec des va et vient d’informations, des retournements brusques, des mises en lumière, des départs… Il risque d’être de plus en plus difficile de faire le tri dans les infos extérieures, même celles qui semblent aller dans notre version du narratif. L’intensité des énergies requière de délaisser le brouhaha extérieur, celui des médias comme celles des proches et de se recentrer sur notre Cœur.

 

Vérité du Cœur
Souvenons-nous encore, la seule vérité essentielle est celle qui résonne avec notre Cœur dans l’instant présent. Ce qui est juste et vrai pour nous à un temps donné peut évoluer dans le temps et c’est l’évolution à l’intérieur de nous.
A nous d’apprendre à discerner si une information, une décision s’accorde à notre Cœur Un (hors de la dualité), même si notre cœur affectif (dans la dualité) est contracté et réagit à la blessure ou à la peur.
Seule l’écoute de notre Cœur va nous permettre de garder notre axe et de nous adapter au changement sans perdre notre intégrité.

 

Dragons reptiliens versus Dragon de Compassion.
L’énergie Feu requiert de chevaucher notre force de vie, notre feu kundalinique afin d’amener en conscience et amour le feu du ventre au Feu de notre Cœur.
Passer du dragon destructeur de l’ego, le dragon émotionnel manipulateur reptilien, au Dragon de Compassion.
Comment ?
D’une part, il nous faut habiter notre corps, nous connecter à notre force vitale, respirer en conscience, accueillir dans nos entrailles la Force kundalinique du Féminin sacré et, par la bascule du bassin et l’appel du Cœur, l’amener au centre de notre poitrine.
Là se présente une sacrée gageure. L’énergie du feu qui arrive au cœur rencontre ce qui nous sépare du cœur, qui nous sépare de l’amour. Amour de nous-même, amour envers la totalité de l’expérience. L’énergie qui arrive au cœur nous fait rencontrer la blessure la plus intime, la blessure de la séparation. Plus l’énergie est forte, plus fort est le ressenti.
D’où parfois le travestissement du tantra pour utiliser l’énergie et « faire des trucs avec l’énergie », solliciter le feu des désirs, non pour la rencontre de la séparation intérieure qui demande courage, humilité, persévérance.
D’autre part, il nous faut oser reconnaitre, contempler, prendre soin de la blessure de séparation. Celle qui déclenche nos automatismes, nos réactions, notre colère, nos jeux de pouvoir.
Cette blessure, nous ne pouvons plus reculer de l’accepter, de l’accueillir. L’étreindre, l’étreindre, l’étreindre encore, sans l’étouffer, l’étreindre avec infinie tendresse, douceur et axe. Alors nous nous approchons du pardon, du Par-Don. Pardonner et demander par-don pour tout ce qui advint, pour tous les rôles que nous avons tenus, dans cette vie ou une autre. Et vient le temps de dire adieu, de rendre à-Dieu et de bénir l’expérience.
Ceci se fait pas à pas, souffle après souffle, étape après étape.

 

Courage, humilité, persévérance.

Reconnaissance– humilité.
Le Dragon de Compassion se reconnait en ses frères et sœurs humains divins, quels que soient leur chemin et l’étape où ils en sont, car Il l’a parcouru aussi, Il le re-connait en lui-même.
Son Feu de compassion consume ce qui n’est pas amour, ce qui sépare, ce qui n’est pas re-connaissance à travers l’autre et en lui-même.
Il ose contempler la puissance autant dans la destruction -manipulation que dans la compassion. Il prend responsabilité pour la puissance divine, l’universalité qui le traverse.

 

Phoenix.
Laisser partir. Rencontrer la perte, la peine. Mourir à l’ancien.

La grande Transition ne peut s’accomplir sans perdre le connu, sans mourir à l’ancien. Que ce soient des êtres chers, des relations, des croyances, des peurs, des situations, des systèmes…
Décembre nous demande d’accepter de laisser partir, de perdre certains que nous avons connus qui prennent un autre chemin ou ne nous choisissent pas dans leur chemin. Certains ou beaucoup, ont choisi de partir pour éveiller ceux qui dorment encore. Leurs départs seront finalement reconnus.
Laisser partir, mourir à ce qui fut tel le Phœnix qui s’offre au Feu et qui ne sait pas encore qu’il va renaitre à ce qui n’est pas encore.
Lorsque l’un nous quitte, reconnaissons et célébrons ce qu’il a ouvert dans notre vie. Ceci reste. Célébrons que nos âmes elles restent unes dans la dimension supérieure de ce qui nous unit.

 

Universel. Terrestre.
Les choses changent, n’en doutons pas. Même si nous ne voyons rien encore, même si cela semble long à apparaître. Le début de la fin des forces obscures est en cours.
Et souvenons-nous toujours que l’ombre est au service de la lumière.
Ceci est un évènement galactique, universel.

 

Rien ni personne ne peut arrêter l’élévation vibratoire planétaire. Rien ni personne ne peut arrêter le réveil des consciences. Ceci est en cours. Partout sur la planète.
Cet évènement prodigieux terrestre de la grande Transition, de l’arrivée de la Terre dans la partie lumineuse de l’univers est un évènement universel et, est accompagné de façon universelle. L’aide est là tout autour de nous.
Nous oublions de faire appel à l’aide universelle, celle de la Source Une. Je la nomme « Source Une au-delà de toutes programmations matricielles ». Décembre nous écoute. Appelons l’aide.

 

Magie du Cœur
A la mesure du Dragon de compassion, se présente la Magie du Cœur.
Lorsque l’âme agit, la Magie est.
Nous avons à écouter et reconnaitre le langage que parle notre âme, la façon dont notre âme nous informe et nous in-forme. Ceci fait partie de notre chemin de maitrise. Pour certains, ce sont des sensations, pour d’autres des impressions, pour d’autres des signes de la synchronicité et bien sur pour certains des clairs messages intérieurs. Il n’y a pas une façon meilleure. Il y a celle de notre âme.
Le crescendo de décembre va ouvrir à certains moments la Magie du Cœur.

 

La Magie du Cœur unit Dragon de Compassion et Phœnix.

Le Cœur est alors simple, humble, clair et puissant

Célébration. Réconciliation.
Décembre, « période des fêtes ». Beaucoup parmi nous aspirent à une célébration moins commerciale, une célébration véritable. Les circonstances planétaires vont s’y prêter.
Cultivons la joie d’être ensemble, physiquement si cela est possible, d’être reliés et unis à travers l’espace du Cœur. Physiquement, osons nous regarder intimement, yeux dans les yeux, nos âmes s’unissent et vivent la communion.
Célébrons avec foi la lumière qui a déjà gagné et le fait que d’une certaine façon nous avons déjà gagné puisque notre Cœur est au-delà des programmations matricielles.

Contrairement au narratif officiel, ce grand passage n’est pas une guerre.
Il est la Réconciliation avec tous les aspects de nous-même. Réconciliation nécessaire à la Fusion au Cœur de la Séparation (sous titre de mon livre, fondement de l’enseignement transmis)

 

Nos âmes ont choisi de s’incarner
• P
our cette expérience,
• Pour la vivre au cœur de nos cellules,
• Pour que le Maitre en nous-même la connaisse de l’intérieur et
• Pour que le Disciple s’offre au Feu de la compassion,
• Pour que le Maitre Dragon déploie sa puissance ancestrale et les ailes compassionnelles du Cœur
• Pour que le Maitre Dragon se reconnaisse en chacun et en tout, avec un regard amoureux.


Pratiques
Centrons-nous sur le monde que nous choisissons, non celui que nous rejetons.
Connectons-nous le plus possible à la Nature. Elle nous unit à notre puissance intérieure, à notre capacité d’agir et à « rester avec » quand nous ne pouvons pas agir.
Respirons avec conscience et amour notre force vitale, notre Nature essentielle. Elle porte la puissance de l’Energie Source. Elle nous reconnecte à ce que nous ne sommes en vérité, humain et divin.
Nourrissons l’amour à chaque respiration. Alors quelles que soient les circonstances nous avons gagné.
Revenons à l’essentiel, à la pulsation de la Flamme de notre Cœur,
Posons l’intention. « Je m’ouvre à la magie des cadeaux de la Vie Une et je la transmets »


Réflexions pour boucler en paix 2021
• E
n 2021, à quoi-qui ai-je donné le plus d’énergie? Le plus d’attention? Sur quoi s’est portée mon intention quotidienne?
• Quel défi (attachement/ peur/ croyance) a limité ma capacité à m’aimer, donc à rayonner ma lumière ?
• Quelle aide demander à la Source Une avant la fin 2021 pour m’aimer plus inconditionnellement, ombre et lumière, préalable nécessaire à aimer véritablement ?
• Quel trésor – vérité de Qui Je Suis- se révèle une fois ce défi transformé ?
• Quel nouveau comportement issu de cette nouvelle vérité peut faire une différence en 2022 ?
• Qu’est-ce que je choisis de co-créer en 2022 ?

 

Rappel : notre co-création quotidienne de 10h.
Chaque matin à 10heures (heure locale) où que tu sois, quel que soit ton activité, tout en continuant tes activités professionnelles ou familiales.
Pendant 5 minutes, dans ta verticalité, ton choix d’intégrité, unissons nos cœurs. Posons puissamment, clairement notre intention, notre choix de ce monde nouveau.
Personnellement, j’y ajoute les abeilles. Leur santé, leur bruissement informe que les ondes sont saines. J’imagine aussi les êtres s’étreindre à travers le Cœur Un, unir leurs âmes à travers leurs yeux. Dans un paysage où les animaux, les végétaux sont aimés et respectés. L’humanité révère la Vie Une dans la conscience de l’unité.


Puissent la puissance formidable de décembre nous voir dans la joie pure et la conscience de l’Unité faire le passage 2021-2022.

De mon Cœur de Dragon au tien
 

Diane Bellego
Contact: agtantradianebellego@gmail.com
Diane Bellego - Tantra de la Réconciliation - Lieu-Dit Prat Nouvel - 81200 Aiguefonde - France

PS  Si vous sentez que cet édito peut accompagner votre communauté, merci de diffuser autour de vous. Il ne propose rien à vendre, juste accompagner le passage. Merci.

 

 

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,